Lieu enchanteur et plus grande île de l’archipel d’Hyères, Porquerolles est un lieu qui fait rêver. Divisé entre l’ambiance caraïbe du Nord et les côtés escarpés du Sud, Porquerolles offre une large variété de paysages dans lequel passer ses vacances.

Porquerolles, L’île enchanteresse.

Géographie et sites historiques.

Porquerolles, passer l'hiver dans l'île d'Or.L’île de Porquerolles a une superficie de 12,54 km² et près de 30 km de côtes. La côte nord est composée de plages de sable couvertes de pins, de bruyères et de myrtes odoriférants et la partie sud-est faites de côtes abruptes. Le parc national de Port-Cros gère environ 75% de l’île et administre également le conservatoire botanique de l’île. Ainsi, de nombreuses espèces d’oiseaux et de plantes rares y vivent grâce à la protection du parc.

On trouve de nombreux sites historiques dignes d’intérêts sur l’île comme des ruines datant de l’époque gallo-romaine. On peut y visiter les forts de la Repentace et du grand Langoustier, l’église Sainte-Anne, le jardin Emmanuel Lopez ou le Moulin du Bonheur. Toutefois, la densité de population humaine y est faible ce qui garantit une ambiance vacance détendue et tranquille.

L’île reste accessible toute l’année et est, dans l’ensemble, moins cher et plus tranquille hors saison tout en bénéficiant de températures douces. Les activités principales se concentrent sur la plage et la mer avec baignades, virées en bateau et plongées sous-marines. Vous pouvez aussi parcourir l’île avec des randonnées en vélo ou pédestres.

Histoire

Porquerolles, passer l'hiver dans l'île d'Or.Les fouilles archéologiques ont mis en évidence l’occupation de l’île par plusieurs civilisations ( celtes, Phocéens, grecs héllenistes, romains…).

Porquerolles fut aussi l’objet de contestations entre les moines cisterciens et les moines bénédictins durant le milieu du Moyen-âge.

L’île fut la cible de pirates qui dissimulaient, selon la légende, leurs trésors dans le « Trou du Pirate », un souterrain dans une calanque sur la côte ouest.

En 1471, Porquerolles appartenait à Palamède de Forbin, ministre du roi René.

En 1522, les chevaliers de l’ordre de Saint-Jean de Jérusalem cherchèrent un lieu ou s’établirent après avoir dù fuir Rhodes. Ils demandèrent au roi François Ier l’autorisation de s’installer sur l’île. Finalement Charles Quint offrit plutôt l’île de Malte au grand maître, Villiers de l’Isle Adam.

Par la suite, l’île change fréquemment de propriétaire à travers les siècles (Henri III, Alphonse d’Ornano, François Molé,…). Victor Amédée II s’empare de l’île durant la guerre de Succession d’Espagne puis l’île est rachetée par la famille Lenoncourt de Lorraine. Durant la Révolution, Porquerolles fut racheté par la famille Marquant d’Hyères. 

Les Anglais occupent l’archipel en 1793 puis l’abandonnent un an plus tard.

La Compagnie foncière de l’île de Porquerolles rachète l’île après sa création en 1905 et procède à de grands travaux de réaménagement. L’île fut une nouvelle fois rachetée, 7 ans plus tard par Jean François Fournier. En 1971, l’état acquiert les possessions de Fournier dont il confie la gestion au  Parc National de Port-Cros. Le parc devient, finalement, propriétaire par dotation de l’état de 80% de Porquerolles en 1985.

Logo Quiwego

Voyagez, Partagez, Gagnez…

A lire aussi

Festival Vive la Magie, Spectacles et Illusions.

 

Le festival Sons d'Hiver, la musique contre le froid.