Ilot rocheux situés au bord de la Manche, le Mont Saint Michel est le site touristique le plus connu et visité de Normandie.Très réputé pour son abbaye et ses marées, vous avez été  près de 2 millions et demi de personnes à le visité chaque année.

Le Mont-Saint-Michel, entre archange et démon

Le Mont Saint Michel, entre sable et marées. La légende veut que l’abbaye fût bâtit par l’évêque d’Avranches, Aubert, sur la demande de l’Archange Michel. L’île fait partie des sites historiques protégés depuis 1862 et du patrimoine de l’UNESCO depuis 1979.

Histoire

Le Mont Saint Michel, entre sable et marées.Le Mont-Saint-Michel est un site spirituel très ancien, bien avant même que l’abbaye fut construite. Le Mont-Saint-Michel est soupçonné d’avoir été un lieu de culte dédié au dieu du soleil Belenos. Mais aucun signe d’occupation Celte n’a été mis à jour.

Son nom d’origine serait Mons Tumba, « le mont-Tombe » ou Tombelaine, peut-être dû à sa ressemblance à un tertre. L’évêque d’Avranches aurait reçu trois fois dans son sommeil la visite de l’Archange Michel lui ordonnant de bâtir un oratoire sur le Mont. Il détruit les pierres culturelles païennes du site et construit un oratoire de pierres grossières en 708.

Il fait la dédicace de l’église et y installe un chapitre de chanoine un an plus tard. En 966, une communauté de bénédictins s’établit sur le rocher à la demande du Duc de Normandie. Les remparts furent érigés plus tard afin de protéger le mont des attaques anglaises. Elle devint prison durant la Révolution Française et l’Empire mais d’importants travaux furent réalisés pour rétablir ses fonctions d’origine.

Infos pratiques

Le Mont Saint Michel, entre sable et marées.Le stationnement n’étant plus possible au pied des remparts, vous devrez utiliser un parking aménagé sur le continent. Le parking possède des places pour véhicules de personnes handicapés mais son entrée est payante. Un terminus pour navettes se situe également à environ 350 mètres des remparts. Les navettes n’acceptent que les chiens d’aveugles et disposent d’aménagement pour les personnes handicapés.

A lire aussi

Quelques randonnées féeriques en Normandie

Les plages du Débarquement